Félix Auger-Aliassime a terminé la dernière année au 108e rang mondial, devenant le joueur de moins de 19 ans le mieux classé au monde

Auger-Aliassime: après l'honneur accordé par Tennis Québec, une victoire à Rio

MONTRÉAL — Félix Auger-Aliassime a atteint les demi-finales à l'Omnium de Rio, vendredi, battant l'Espagnol Jaume Munar 6-4 et 6-3.

Le Québécois a mérité trois bris à chaque manche, s'imposant en une heure et 38 minutes. Le seul as du match lui a valu le premier set.

Le score est devenu 3-3 en deuxième manche, après quoi Auger-Aliassime a fait la loi, ajoutant deux bris.

Auger-Aliassime est 104e à l'ATP, mais sa belle tenue au Brésil va lui ouvrir les portes du top 80. Munar est 66e.

Le prochain rival du Montréalais sera Pablo Cuevas ou Albert Ramos-Vinola. Ils se classent 63e et 93e, respectivement.

Plus tôt vendredi, Auger-Aliassime a été choisi l'athlète par excellence 2018 par Tennis Québec.

Auger-Aliassime a terminé la dernière année au 108e rang mondial, devenant le joueur de moins de 19 ans le mieux classé au monde. Il a notamment mis la main sur deux titres professionnels de la catégorie Challenger, à Lyon, en France, et à Tachkent, en Ouzbékistan.

Il s'est également illustré en d'autres moments, éliminant Lucas Pouille, 18e joueur mondial, à la Coupe Rogers à Toronto en août dernier. Il a aussi remporté des victoires contre trois autres membres du top-100: Denis Istomin (87e), Vasek Pospisil (75e) et Hyeon Chung (23e).

Les Lavallois Taha Baadi et Leylah Annie Fernandez ont pour leur part obtenu les mentions d'honneur chez les juniors. Baadi, âgé de 17 ans, a notamment atteint les demi-finales de la Copa Mundial Campeche FMT (Grade 1) disputée au Mexique et gagné le tournoi U18 Canada World Ranking (Grade 2) à Montréal.

Fernandez, âgée de 16 ans et actuellement au 14e rang au classement junior, a mis la main sur le tournoi Grade A de Porto Alegre au Brésil et elle a atteint les demi-finales du tournoi junior de Roland-Garros, en juin.

Enfin, Martin Laurendeau, qui a contribué à la progression de Denis Shapovalov chez les professionnels, a été désigné l'entraîneur de haute performance par excellence au Québec.