À 26 ans, John Chayka devient le plus jeune directeur général de l'histoire de la LNH.

Après le «Moneyball», le «Moneypuck»

Après le «Moneyball», voici le «Moneypuck». Les Coyotes de l'Arizona ont confirmé jeudi la promotion de John Chayka, âgé de 26 ans, à titre de directeur général, faisant de lui le plus jeune de l'histoire de la LNH - il a 13 ans de moins que son capitaine Shane Doan - et le premier à avoir été embauché en raison de sa feuille de route associée à l'analyse statistique.
La LNH a donc suivi la mode lancée il y a quelques années par le baseball majeur en s'inspirant davantage des statistiques avancées pour évaluer les joueurs et prévoir les tendances. Les Coyotes avaient posé un premier geste en ce sens avant le début de la dernière saison en embauchant Chayka, le cofondateur d'une firme d'analyse statistique, à titre d'adjoint au directeur général.
«En raison de son âge et de l'entreprise qu'il a lancée, il est dépeint comme un statisticien, mais ce que les gens vont réaliser avec le temps c'est que John est un gars très brillant, et très intelligent», a confié l'entraîneur-chef Dave Tippett. «Cette intelligence lui permettra de garder une certaine réserve, car il adoptera certes une approche analytique, mais il devra aussi faire preuve de bon sens.»
Tippett, qui a accepté une prolongation de contrat de cinq ans, jouera un rôle accru dans les décisions en ce qui concerne le personnel. Il a toujours eu son mot à dire dans les décisions concernant le personnel, et son influence sera encore plus importante dans son nouveau rôle de vice-président directeur aux opérations hockey.
L'embauche de Chayka survient au moment où les Coyotes procèdent à une restructuration de leur administration, qui s'est mise en branle avec le congédiement du dg Don Maloney en avril après neuf saisons. Avec AFP