La Québécoise Anne-Catherine Tanguay a affronté des conditions difficiles dans la troisième ronde de l’Omnium ISPC Handa Vic, en Australie, parvenant à tenir le fort malgré un lent départ.

Anne-Catherine Tanguay 32e en Australie

Après avoir terminé la première ronde à deux coups de la tête, jeudi, Anne-Catherine Tanguay a bouclé son premier tournoi de la saison sur le circuit de la LGPA à égalité en 32e position de l’Omnium ISPC Handa Vic, à Victoria, en Australie.

La joueuse de golf de Québec était satisfaite au terme de cette longue compétition de quatre rondes. Elle a bouclé le week-end avec un total de + 1 (291), jouant + 3, dimanche, lors de la dernière ronde.

«Je suis satisfaite de mon tournoi en général et du résultat final. Je suis super contente de ma première ronde [- 4 avec une carte de 66], c’était une belle façon de débuter l’année. Il y a toujours une petite nervosité d’extra pour la première ronde, mais je me sentais bien. Ma première ronde m’a donné la chance d’avoir un très bon résultat, et c’est ce que je cherche de me donner une chance, et après, j’essaie de jouer librement», confiait-elle au Soleil à son arrivée à Adélaïde, où aura lieu l’Ominium de l’Australie, cette semaine.

Elle a affronté des conditions difficiles dans la troisième ronde, parvenant à tenir le fort malgré un lent départ. «On riait des conditions, Jean-Hubert [son entraîneur et conjoint] et moi, tellement c’était intense. La moyenne des pointages était de 75,7, et j’ai joué 75, alors ce n’était pas si mal que ça. J’aurais aimé mieux jouer pour la dernière ronde, mais je n’ai pas réussi à faire confiance à mes décisions et mes cibles. Je vois cela comme un bon départ à ma saison, je sais sur quoi travailler, ce sont souvent les mêmes choses qui reviennent.»

La victoire fut celle de la Française Céline Boutier (- 8 à 281). Il y a eu une triple égalité à - 6 (283) tout juste derrière elle.