Bianca Andreescu a propulsé le Canada en éliminatoires du groupe mondial à la Fed Cup.

Andreescu et le Canada passent en éliminatoires à la Fed Cup, en avril

BOIS-LE-DUC, Pays-Bas — Bianca Andreescu a propulsé le Canada en éliminatoires du groupe mondial à la Fed Cup, dimanche, s’imposant 6-4 et 6-2 devant Arantxa Rus, des Pays-Bas.

La native de Mississauga, 70e, n’a eu besoin que d’une heure et neuf minutes pour battre celle classée 150e, procurant un coussin de 3-0 aux Canadiennes.

Andreescu a fait fi des deux bris qu’elle a subis en première manche, terminant le match avec trois bris.

La prochaine étape se déroulera en avril. Le Canada ne s’était qualifié pour les éliminatoires de la Fed Cup depuis 2015.

Andreescu, 18 ans, avait battu Richel Hogenkamp samedi, avant un gain de la Montréalaise Françoise Abanda.

«J’ai essayé de tout donné sur le terrain, a dit Andreescu. Je crois avoir bien réussi ce week-end.»

En double, Gabriela Dabrowski, d’Ottawa, et Rebecca Marino, de Vancouver, ont eu raison de Bibiane Schoofs et Demi Schuurs, 2-6, 7-5, 12-10.

«Je suis tellement fière des filles, a dit la capitaine de l’équipe canadienne, Heidi El Tabakh. Nous savions que ça n’allait pas être facile, mais elles se sont entraînées fort pendant toute la semaine. Elles étaient prêtes.»

Andreescu a grimpé au classement à un rythme remarquable en début de saison, remportant 16 matches sur 18 dont la finale du Challenger de Newport Beach en Californie, il y a deux semaines. Elle était 152e à la fin de décembre.