Ne reste plus que la poursuite de 15km de dimanche, à Falun, à la mouvementée saison 2017-2018 du skieur de Saint-Ferréol-les-Neiges.

Alex Harvey 20e au 15km en Suède

Au lendemain de son élimination en qualifications, au sprint, Alex Harvey a pris le 20e rang du 15 km en style classique, samedi, à Folun, lors des finales de la saison de Coupe du Monde de ski de fond. Tombé malade après les Jeux de PyeongChang, le skieur de Saint-Ferréol-les-Neiges ne s’en cache pas: le corps ne suit plus.

«Aujourd’hui, ça a été moyen. Je commence à être vraiment épuisé physiquement. Il n’y a plus beaucoup de puissance dans mon corps», a lancé Harvey sans détour, samedi, quelques heures après son avant-dernière course de la saison, en Suède. Son chrono de 37:10.5 l’a laissé une dizaine de secondes du le gagnant, le russe Alexander Bolshunov.

Ayant attrapé un virus au lendemain des JO, le fondeur a dû se soumettre à un cycle d’antibiotique d’une dizaine de jours, faisant l’impasse sur une étape du circuit de la Coupe du Monde, début mars, en Finlande. 

«On dirait qu’à ce stade-ci de la saison, tu dois vraiment continuer à skier pour garder tes jambes. J’ai été malade et ça a cassé mon rythme. Je n’ai pas retrouvé mes jambes depuis. Il n’y a pas grand-chose à faire.»

Les résultats sont tout de même un peu surprenant dans le cas d’Alex Harvey, puisque les compétitions en fin de saison ont souvent été le théâtre de ses meilleures performances. C’est d’ailleurs lors de ces mêmes finales de la Coupe du Monde, il y a un an, devant les siens à Québec, qu’Alex Harvey avait signé une victoire au sprint et une deuxième position à la poursuite de 15 km. 

«Présentement, ce n’est pas tant frustrant que décevant. Historiquement, j’ai toujours été bon au mois de mars.»

Ne reste plus que la poursuite de 15km de dimanche, à Folun, à la mouvementée saison 2017-2018 du skieur de Saint-Ferréol-les-Neiges. Lundi, il retrouvera avec joie sa famille et sa copine à Québec, lui qui n’a plus mis les pieds dans la Capitale-Nationale depuis le début du mois de novembre. 

«C’est certain que j’ai hâte de revenir et revoir tout le monde. Demain, je pars 18e à la poursuite. On va voir comment je vais me sentir en me levant, mais je vais essayer de remonter le plus possible pour me faire du fun.»

Le Suédois Calle Halfvarsson et l’Italien Francesco De Fabiani ont complété le podium du 15km classique, samedi. 

Au 10km féminin, disputé quelques heures plus tôt, la Québécoise Cendrine Browne a pris le 50e rang. «Étant spécialiste du skate, je suis satisfaite de cette course de classique. J’ai eu un bon départ et j’ai tenté de suivre le rythme imposé par les filles du premier peloton», a expliqué celle qui s’entraîne au Centre national d’entraînement Pierre Harvey, à Saint-Ferréol-les-Neiges.  Avec Sportcom