Mardi, Aaron Judge a poursuivi son travail de destruction en cognant deux circuits et en faisant marquer quatre points dans la victoire de 11-5 des Yankees sur les Blue Jays de Toronto.

Aaron Judge en mission de destruction

Aaron Judge a transformé les pratiques au bâton dans le Bronx. Les balles atterrissent les unes après les autres sur le toit du restaurant situé derrière le Monument Park dédié aux légendes des Yankees de New York quand vient le tour de l'imposante recrue de prendre quelques élans dans la cage des frappeurs.
En raison de la hauteur de l'élan arrière du frappeur de puissance de 6'7'', les responsables de l'entretien du terrain qui travaillent pour les Yankees ont été contraints de resserrer quelque peu le grillage au-dessus de la cage afin de lui faire gagner quelques centimètres en hauteur. Et on attend une nouvelle pièce qui permettra de gagner un peu plus d'espace. «Dans les ligues mineures, on demandait tout simplement à quelqu'un de lever le bras pour tenir la toile plus élevée», a rappelé le numéro 99.
Judge a effectué ses débuts dans les majeures le 13 août dernier et il a immédiatement fait sentir sa présence en cognant un circuit à sa première présence au bâton face au lanceur Matt Andriese (Tampa Bay). Judge a ajouté trois autres circuits en 2016, mais il a été retiré au bâton à 42 reprises en seulement 84 présences au bâton avant que sa saison ne prenne fin le 13 septembre en raison d'une blessure. 
Après avoir fait résonner son coup de bâton de façon impressionnante au camp d'entraînement, Judge a conservé une moyenne au bâton de ,303 avec 10 circuits et 20 points produits en avril, égalant les marques établies à ce chapitre par les recrues Jose Abreu en 2014 et Trevor Story, l'an dernier.
Mardi, Judge a poursuivi son travail de destruction en cognant deux circuits et en faisant marquer quatre points dans la victoire de 11-5 des Yankees sur les Blue Jays de Toronto.
Et ces coups de canon franchissent de longues distances à des vitesses vertigineuses. «Il vaut le prix d'entrée à lui seul. Ça vaut vraiment la peine de se déplacer pour le voir à l'oeuvre pendant neuf manches», a récemment déclaré son coéquipier Brett Gardner.
En moyenne, les longues balles frappées par Judge franchissent 413 pieds, ce qui lui permet d'occuper le septième rang chez les joueurs qui revendiquent cinq circuits et plus jusque-là en 2017. Il est devancé par Avisail Garcia (432), Corey Seager (426), Miguel Sano (422), Nelson Cruz (416), Story (415) et Giancarlo Stanton (413).
Si la puissante recrue des Yankees continue de frapper des circuits à ce rythme infernal, il ne serait pas surprenant de voir le réseau Fox exercer de la pression sur les autorités du baseball majeur afin d'inviter le voltigeur de droite à participer au concours de circuits présenté la veille du Match des étoiles, le 10 juillet à Miami.
Après avoir vu Judge à l'oeuvre pour la première fois lors d'une pratique au bâton la semaine dernière, l'ex-lanceur étoile des Orioles de Baltimore, Jim Palmer, a établi une comparaison entre la recrue des Yankees et le puissant cogneur des Senators de Washington dans les années 60, Frank Howard. «J'aime regarder ces gars-là s'élancer dans la cage des frappeurs. C'est beaucoup plus agréable que de les affronter», a résumé Palmer.