8624 spectateurs ont assisté au combat entre Lucian Bute et DeGale.

3000 spectateurs de moins pour le gala Bute-DeGale

Grand manitou de la soirée de boxe de samedi soir, Yvon Michel s'est dit satisfait de la présence de 8624 spectateurs au Centre Vidéotron. La tenue du match de la Coupe Vanier et du Crashed Ice le même jour à Québec a par contre nui aux ventes, constate-t-il.
«On était content de faire partie de ce grand weekend sportif à Québec, mais autrement, on aurait probablement vendu 3000, 4000 billets de plus. Normalement, la dernière semaine, même la dernière journée, on vend 2000, 2500 billets. Aujourd'hui [samedi], on a vendu 300 billets. C'est sûr que ça nous a fait mal. Mais ce n'est pas nous qui avons choisi la date, c'est Showtime. Ils nous ont dit : 'Voici le budget et on y va.'»
Quant au retard entre le début du premier combat et l'ouverture des portes de l'amphithéâtre au public, deux rounds plus tard, Michel l'attribue à une erreur de communication entre son organisation et les employés de l'aréna. À ne pas refaire.