Mikaël Huchette a fait écarquiller les yeux, lundi.
Mikaël Huchette a fait écarquiller les yeux, lundi.

Remparts: entrée remarquée pour Mikaël Huchette

Carl Tardif
Carl Tardif
Le Soleil
Près de trois semaines après avoir confirmé sa venue avec les Remparts de Québec, le centre de 17 ans Mikaël Huchette n’a pas tardé à montrer ce qu’il pouvait amener à la formation en récoltant deux buts dans un premier match inter-équipe entre les rouges et les blancs.

Bien entouré des vétérans Thomas Caron et Gabriel Montreuil, Huchette a fait écarquiller les yeux présents au Centre Vidéotron pour l’occasion, dont ceux de l’entraîneur-chef Patrick Roy, qui prenait place dans les gradins pour observer les joueurs présents au camp de l’équipe de la LHJMQ.

«Je l’ai adoré. Il était bien entouré avec Caron et Montreuil, mais il a bien répondu. Il était toujours bien positionné et il avait un bon niveau de jeu», notait le Diable rouge en chef en soulignant aussi sa satisfaction face au rendement de plusieurs joueurs, comme les attaquants Xavier Filion et Hugo Audette ainsi que les défenseurs Evan Nause et Édouard Cournoyer.

Huchette se réjouissait de sa prestation du jour, lui qui a profité de sa quarantaine à son retour d’un camp de la USHL à Madison, dans l’État du Wisconsin, pour changer d’idée et de renoncer à un parcours aux États-Unis.

«Quand je suis revenu de mon camp de la USGL, j’ai eu le temps de parler à mon père et à mon agent, et à partir de là, le choix était évident. Je suis content d’être ici», disait-il, après son doublé.

À 6 pieds 2 pouces et près de 190 livres, Huchette s’ajoutera à une ligne de centre dotée de joueurs de bon gabarit. Trois de ceux-ci font plus de six pieds [Huchette, Filion et Nathan Gaucher], tandis que l’habile Théo Rochette est à 5 pieds et 10 pouces.

«On est content de voir ça, ils nous forcent la main et on aura des décisions à prendre dans les trois ou quatre prochains jours pour voir où l’on va mettre tel ou tel joueur dans l’alignement», notait Roy à propos des nombreuses pièces offensives dont il dispose.

L’entraîneur-chef Patrick Roy prenait place dans les gradins pour observer les joueurs présents au camp de l’équipe de la LHJMQ.

Choix de cinquième ronde en 2019, Huchette, un produit des Gaulois de Saint-Hyacinthe (midget AAA) fait bien sûr partie de l’équation. Il participe néanmoins au camp dans l’optique d’avoir un poste à mériter et non pas à recevoir sur un plateau d’argent.

«Il fallait que je fasse une bonne impression et qu’il [l’entraîneur-chef] sente que j’étais prêt. Il faut que je fasse ma place. Je sais que ça va être dur, c’est à moi de prouver ma valeur. J’ai travaillé fort tout l’été, je me sens vraiment prêt pour jouer à ce niveau et pour aider l’équipe à gagner. Ç’a vraiment bien été avec Montreuil et Caron, c’était un match intra-équipe, mais c’est le fun d’avoir une chimie en partant», admettait l’auteur de 25 buts et 43 points en 38 matchs, la saison dernière, dans le midget AAA.

Son arrivée procure aux Remparts un attaquant avec de la vision, un bon lancer et des mains qui en font un joueur de calibre supérieur. Il arrive dans une équipe où il connaît déjà plusieurs coéquipiers.

«Mon meilleur chum est Nathan Gaucher, on passe l’été ensemble. Tout le monde est super fin, je ne suis pas inquiet. Il n’a pas eu d’influence sur ma venue à Québec, c’est juste un bonus qu’il soit là et j’aurai plein d’amis, ici», notait celui qui a aussi pris sa décision sur la présence de nombreux joueurs de qualité de 17 et 18 ans dans l’alignement.

«C’était dans les points que j’ai mis dans la colonne des plus, car d’ici deux ans, ils veulent gagner et c’est vraiment le fun de faire partie d’une équipe qui aspirera à la Coupe Memorial. Je suis vraiment excité pour le futur.»

Gaucher et Holmes

Hunter Holmes (quarantaine) et Nathan Gaucher (mononucléose) étaient les deux joueurs absents du match intra-équipe, lundi. Le premier sera en mesure de rejoindre l’équipe, mercredi, tandis que le second avait rendez-vous avec le médecin, lundi, dans l’espoir de recevoir la permission de jouer dès mardi.

«Nathan a fait une mononucléose, cet été, et il ne restait qu’à déterminer si sa rate avait retrouvé sa grosseur normale. Si oui, il pourra jouer avec contact», explique Roy, à propos de celui qui avait quand même patiné lors de l’entraînement de dimanche après-midi. La présence de son nom dans la feuille d’alignement du match hors-concours contre Rimouski, mardi, indiquait qu’il avait reçu le feu vert.

20 ans: pour le statu quo

Contrairement à certains de ses confrères, l’entraîneur-chef et directeur général Patrick Roy n’est pas favorable à l’ajout d’un quatrième joueur de 20 ans pour la saison 2020-2021.

«Si c’était à long terme, peut-être qu’on y réfléchirait un peu plus, mais pour une seule et unique saison, je ne suis pas en faveur de cela. Et même si on avait le droit, on n’utiliserait pas un quatrième 20 ans parce qu’on aime notre équipe comme elle est. Je trouve ça regrettable de vouloir changer les règlements à la dernière minute, il y a des équipes qui ont échangé des joueurs de 20 ans aux assises en pensant qu’elles n’auraient droit qu’à trois 20 ans. C’est ma philosophie. Peut-être que si tu demandes à Moncton ou Rimouski, ils seront contents d’avoir quatre 20 ans», répondait Roy à ce sujet qui est toujours dans l’air dans la LHJMQ.

FIilion et Audette

Outre Mikaël Huchette, Théo Rochette a aussi marqué deux buts dans la victoire de 6-3 des Rouges sur les Blancs. Thomas Caron, Pierrick Dubé, Hugo Audette, Cole Cormier, Romain Rodzinski et Jason Melanson ont aussi touché la cible dans ce match inter-équipe. Pour un, Rodziinski évoluait à la ligne bleue, lui qui a été aussi utilisé à l’avant, la saison dernière.

Patrick Roy a eu de bons commentaires à l’endroit de quelques joueurs. «Il y a toujours des joueurs qui attirent ton attention, mais en général, on est satisfait de ce qu’on a vu. Je regarde un gars comme [Xavier] Filion, qui était vraiment dominant aujourd’hui [lundi]. Il patinait bien, il ressortait du jeu, on est content par sa progression. Hugo Audette a été très bon avec Dubé et Rochette. En arrière, il y a [Evan] Nause, et [Édouard] Cournoyer progresse bien, il est arrivé en super forme. C’était beau de les voir aller.»

Match préparatoire

Les Remparts reçoivent l’Océanic de Rimouski, mardi à 15h, dans le premier de deux matchs préparatoires entre les deux équipes, cette semaine. Le deuxième volet aura lieu à Rimouski, jeudi. Pour le premier match, le gardien William Rousseau fera partie de l’alignement, tout comme les recrues Mikaël Huchette et Evan Nause. L’invité Brandan Bays sera de la partie, ainsi que James Malatesta, Xavier Filion. Cole Cormier, Nathan Gaucher, Jacob Melanson et Nicolas Savoie. Bien sûr, ce match est présenté à huis-clos. Exceptionnellement pour la présaison, les trois matchs hors-concours locaux seront diffusés sur la page Facebook des Remparts avec la description de Raynald Cloutier, puisqu’ils seront aussi radiodiffusés à CHYZ-FM (94,3).