Mikaël Huchette est un choix de cinquième ronde (83e au total) du repêchage de 2019, il a marqué 25 buts et amassé 18 passes en 38 matchs avec les Gaulois de Saint-Hyacinthe la saison dernière.
Mikaël Huchette est un choix de cinquième ronde (83e au total) du repêchage de 2019, il a marqué 25 buts et amassé 18 passes en 38 matchs avec les Gaulois de Saint-Hyacinthe la saison dernière.

Mikaël Huchette opte pour les Remparts plutôt que la NCAA

Jean-François Tardif
Jean-François Tardif
Le Soleil
Mikaël Huchette poursuivra finalement sa carrière avec les Remparts de Québec. Le centre de 17 ans, qui avait une entente pour évoluer avec l’Université du Maine à compter de la saison 2021-2022, a décidé de tourner le dos à la NCAA pour se joindre à la formation québécoise. Choix de cinquième ronde (83e au total) du repêchage de 2019, il a marqué 25 buts et amassé 18 passes en 38 matchs avec les Gaulois de Saint-Hyacinthe la saison dernière.

«J’avais deux excellentes options [NCAA et les Remparts] où poursuivre ma carrière», a mentionné lors d’un entretien téléphonique Huchette. «Ça n’a donc pas été une décision facile à pendre. Lors de la dernière année les entraîneurs de l’Université du Maine m’avaient parlé souvent. Ils avaient beaucoup travaillé pour moi. Et les gens de l’Université du Maine avaient été géniaux.

«Après avoir pesé les pour et les contre et eu de bonnes discussions avec mon agent, la décision de jouer pour les Remparts a quand même été évidente. Je savais que je serais très bien coaché et très bien encadré à Québec, que je profiterais d’un bon suivi au niveau de mes études. Et je pouvais jouer dans la meilleure ligue junior au monde avec la meilleure organisation du junior majeur», a ajouté le jeune hockeyeur qui souhaite poursuivre des études dans le domaine de la finance.

Interrogé sur la raison qui l’avait poussé à renoncer au hockey universitaire américain, Huchette a indiqué que c’était la déception qu’il avait ressentie après avoir pris part à un camp avec les Capitols de Madison (Wisconsin) de la USHL, le circuit qui ouvre les portes à la NCAA. Une déception au niveau de l’organisation et du personnel de la formation. C’est par la suite qu’il a eu des discussions avec son père et son agent qui a contacté le dg des Diables rouges.

Un deuxième camp

Treizième meilleur pointeur de la Ligue midget AAA la saison dernière, Huchette prendra part à son second camp d’entraînement avec les Remparts. En 2019, le hockeyeur de 6’2 pesant 187 livres avait quitté les Diables rouges seulement 48 heures après son arrivée à Québec afin de garder son admissibilité pour jouer dans la NCAA. Le jeune joueur a indiqué que même s’il avait disputé toute la saison dernière au centre, il se sentait à l’aise pour jouer à l’aile. «J’ai cependant pris une coche au niveau des mises au jeu. Alors même si je peux jouer à l’aile, je pense que je suis à ma place au centre.»

Parlant du prochain camp d’entraînement, Huchette a indiqué qu’il s’y présenterait avec l’objectif de mériter une place sur la formation québécoise puis d’aider l’équipe à gagner. «J’ai parlé à Patrick [Roy] et il m’a demandé de montrer ce dont j’étais capable de faire lors du camp. J’ai travaillé fort au cours des dernières semaines pour être prêt. Je ne suis donc pas inquiet à ce niveau-là.

«Pour le moment, je ne ressens aucune pression. Je suis un gars que la pression n’atteint pas vraiment. J’ai travaillé tout l’été avec Nicolas Bourret en gymnase et avec Pierre Allard sur la glace. C’était la meilleure place où je pouvais être. Ce sont tellement de bons coachs. Je vais faire de mon mieux pour performer et je sais que je vais arriver prêt. Pour moi ça [le camp] va juste être du plaisir et j’ai vraiment hâte.» 

Le natif de Beloeil n’a pas caché son enthousiasme à l’idée de se joindre à un club dont le noyau est composé de hockeyeurs de 17-18 ans et qui a démontré de l’intérêt pour organiser la Coupe Memorial en 2022.

«Ce sont tellement de bons gars et de bons joueurs. J’en connais plusieurs. J’ai évolué avec certains [dont Nathan Gaucher] et joué contre certains autres. Savoir que les Remparts avaient une formation qui pourrait aspirer à la Coupe Memorial dans deux ans m’a aidé dans ma décision. Je suis vraiment content de penser que je vais peut-être pouvoir faire partie de l’équipe.»