L'attaquant des Remparts, James Malatesta
L'attaquant des Remparts, James Malatesta

Le camp d’entraînement des Remparts s’ouvrira le 31 août

Carl Tardif
Carl Tardif
Le Soleil
Les Remparts de Québec ont fait connaître, lundi, la liste des joueurs invités à leur camp d’entraînement qui s’ouvrira le lundi 31 août. Celle-ci compte 36 noms, y compris ceux des deux patineurs finlandais sélectionnés au repêchage international de la Ligue canadienne de hockey, même s’ils ne sont pas encore débarqués au pays.

À l’exception de l’attaquant Vijiami Marjala et du défenseur Aapo Siivonen, qui seront les deux premiers joueurs de la Finlande à porter les couleurs des Remparts, tous les autres joueurs invités par les Remparts sont natifs du Canada.

Du lot, 10 joueurs originaires des provinces maritimes et de l’Ontario devront respecter une période d’isolement de 14 jours avant de rejoindre l’équipe. Parmi eux, huit sont déjà à Québec et pourront participer à la première activité de l’équipe, soit l’accueil des joueurs le dimanche 30 août. Les deux joueurs européens devront en faire autant à leur arrivée en sol canadien.

Parmi les joueurs invités au camp d’entraînement, pas moins de 17 ont porté l’uniforme des Remparts, la saison dernière. Bien sûr, les attaquants James Malatesta, Cole Cormier, Théo Rochette, Hunter Holmes, Pierrick Dubé, Thomas Caron, Nathan Gaucher et plusieurs autres seront au rendez-vous. Même chose pour le premier choix du repêchage de juin dernier, le défenseur Evan Nause.

Les Remparts ont aussi invité quelques joueurs autonomes, comme le Québécois Peter Anamaditis (Lac-Saint-Louis), ainsi que l’attaquant Michael McKnight et le défenseur Brendan Bays, tous deux natifs de l’Ontario. Bays fait présentement sa quarantaine à la résidence d’été de la famille, en Outaouais. Pour sa part, Hunter Holmes est déjà en quarantaine en Ontario et devra s’en farcir une autre à son arrivée à Québec.

Parmi les joueurs invités, on compte quatre gardiens, dont le joueur de 20 ans Thomas Sigouin, acquis dans une transaction avec Sherbrooke, et l’espoir William Rousseau, qui a renoncé à un parcours scolaire aux États-Unis afin de se rapporter aux Remparts.

Les Remparts feront bientôt connaître les dates de leurs matchs préparatoires. Ils devraient en avoir joué quelques-uns avant la remise de leur liste finale, le 6 septembre.

Rappelons que la saison 2020-2021 doit se mettre en branle le 1er octobre. Le plan de relance de la LHJMQ prévoit un calendrier de 60 matchs à l’intérieur de chacune des trois divisions. Les Remparts joueront donc 12 fois chacun contre Baie-Comeau, Chicoutimi, Rimouski, Shawinigan et Victoriaville. À moins d’une éventuelle permission de la Santé publique, tous les matchs seront disputés à huis clos.