Vous avez mon support!

En lisant mon Soleil ce mercredi, version papier, et que j’ai vu tous les témoignages que vous avez reçus, j’ai voulu aussi faire ma part, et vous dire à quel point je suis de tout cœur avec vous! 

Je suis abonnée au Soleil depuis de nombreuses années, à longueur de semaine, et il fait partie de mon petit rituel du matin avec un bon café! Je ne m’imagine pas sans lui! Vos chroniques sont de grandes qualités et vos journalistes compétents et professionnels. J’y trouve une information de qualité et diversifiée que j’apprécie au plus haut point!

J’espère donc que cette mauvaise passe va vous permettre de repartir sur des bases encore plus solides afin que Le Soleil fasse partie encore de nos vies pour de nombreuses années!

Merci et continuez votre bon travail!

Denise Lair

Lévis

+

VENTE D'AIR TRANSAT 

Le pouvoir de Pierre Karl Péladeau au Québec est déjà à la limite de l’acceptable. D’autant plus qu’il s’avoue se garder en réserve de la République. La vigilance s’impose.

La vente d’Air Transat est une décision d’affaires. On peut comprendre Jean-Marc Eustache de vouloir assurer l’avenir de l’entreprise qu’il a fait croître. Avec Air Canada, la survie d’Air Transat ne représente pas un pari risqué comme pourrait l’être sa vente à un regroupement nouvellement constitué.

Et surtout, les citoyens québécois sont déjà assez taxés. Investissement Québec et la Caisse de dépôt se doivent de choisir les investissements les moins à risque.

Hélène Beaulieu

Québec