Un ministre déconnecté

Notre ministre des Transports refuse obstinément d’admettre qu’il se trompe en voulant construire un 3e lien à l’est. Il suffirait qu’il vienne constater lui-même en effectuant matin et soir le trajet entre la Rive-Sud et la Rive-Nord. Pourtant les études le prouvent. La plupart des gens travaillent entre Ste-Foy et la colline parlementaire, les centres commerciaux et de nombreux services sont entre ces deux pôles.

Alors, pourquoi ne pas faire un pas en arrière et revoir le tout. Il faut savoir admettre ses erreurs et sortir des promesses électorales irréalistes. Les citoyens n’en seront que plus reconnaissants de voir un politicien avoir agi de façon réfléchie et avoir dépensé les deniers publics intelligemment.

Christian Cantin

Lévis