Philippe Couillard et Régis Labeaume en mars dernier

Un maire qui se cherche des amis...

Le maire Régis Labeaume a peu d’alliés dans le nouveau gouvernement Legault. Par le passé il a profité, et a fait profiter la ville, de ses accointances avec Jean Charest et Philippe Couillard, les anciens premiers ministres du Québec. Notre maire faisait danser le gouvernement québécois.

Il a maintenu une relation privilégiée avec Sam Hamad et Sébastien Proulx.

On ne retrouve pas la même complicité avec François Legault et les députés de la Coalition avenir Québec qui ont balayé la région de Québec. Éric Caire, député de Chauveau, ne fait pas partie du cercle d’admirateurs de Régis Labeaume. Jonatan Julien, nouvellement élu dans Charlesbourg, est devenu le bouc émissaire du maire dans le fiasco de la caserne de police. L’ancien bras droit du maire n’a pas eu d’autre choix que de quitter son équipe avec fracas.

Jean-François Simard, élu dans Montmorency, a déjà battu Régis Labeaume dans une convention du Parti Québécois.

Lier les deux rives

Le gouvernement caquiste pousse sur le troisième lien et donne un appui conditionnel au projet de tramway. La condition sine qua non martelée par Caire : que le transport en commun relie les deux rives. Bien que François Legault ait appuyé le projet de tramway, il faut s’attendre à des discussions corsées entre les deux administrations. Durant la campagne électorale, le maire de Québec a insisté lourdement sur la question de l’immigration, talon d’Achille de la CAQ. À quelques jours du scrutin, il a rencontré les porte-parole de QS qu’il a trouvé «intéressants». Il s’est réjoui publiquement de l’élection de Catherine Dorion et de Sol Zanetti, qui sont «intelligents».

À Manon Massé qui l’a contacté, il a expliqué que «ça fait mon affaire dans les circonstances» de miser sur «deux Gaulois solidaires». Ces circonstances, c’est sa déconnexion avec le nouveau gouvernement québécois.

Les députés Zanetti et Dorion, farouches partisans du tramway, veulent faire diminuer l’appui au troisième lien. Voilà les nouveaux amis du maire de Québec entouré de caquistes. Qui aurait cru que le maire Labeaume et GND livreraient le même combat!

Donald Charette, Québec