Le Soleil
Le Guatemala post-conflit reste un pays toujours divisé entre les élites économiques, les militaires et une population majoritairement pauvre, écrivent les auteurs de cette lettre d'opinion.
Le Guatemala post-conflit reste un pays toujours divisé entre les élites économiques, les militaires et une population majoritairement pauvre, écrivent les auteurs de cette lettre d'opinion.

Un coup d’État imminent au Guatemala?

Point de vue
Point de vue
Le Soleil
Dans un article du 6 septembre dans El País, Martín Rodríguez Pellecer analyse : la crise politique actuelle traversée par le Guatemala est due au fait que les mafias qui contrôlent le sommet de l’État sont acculées par les forces anticorruptions et cherchent à tout prix à échapper à la justice. Les lignes qui suivent sont inspirées de son analyse.