L'auteur de cette lettre d'opinion se questionne sur le tracé du tramway.

Sérieux, ce tracé de tramway?

POINT DE VUE / Beaucoup d’explications de la part de nos représentants municipaux sont nécessaires pour l’acceptation du trajet proposé pour le futur tramway. L’édifice Marly emploie tout près de 4000 personnes et le tracé du futur tramway ne le desservira pas. Pourquoi? Inexplicable! Le nombre d’employés n’est pas suffisamment élevé! Il semble plus important de desservir le commercial, dont le futur Phare et l’actuel IKEA.

Peut-être que je fabule et que je vois des complots où il n’y en a pas, mais il y a de drôles de coïncidences dans la conception du futur trajet du tramway.

Pourquoi ne pas poursuivre le tunnel jusqu’au futur Phare? Est-ce que la différence des coûts reliés à l’implantation du tracé sur le boulevard René-Lévesque et Laurier (six kilomètres) plutôt que de continuer la construction du tunnel jusqu’au futur Phare justifie ce choix? J’ose croire que les deux scénarios ont été examinés dans le détail. Il y a tellement d’avantages à faire passer le tramway dans un tunnel : pas d’inconvénients et de pannes reliés aux conditions climatiques, pas de fils électriques qui déguisent le paysage, pas besoin de modifier les structures actuelles des boulevards René-Lévesque et Laurier, dont les réseaux d’aqueduc et d’égouts, la signalisation et la circulation automobile, etc.

Il y a beaucoup de personnes qui s’interrogent sur le sérieux de ce projet de tracé du tramway et j’en fais partie. Peut-on s’interroger, en tant que payeur de taxes, sur le sérieux de ce projet sans être qualifié de négativisme par nos représentants municipaux? Si ces derniers sont le moindrement sérieux, ils écouteront les opposants et critiques et sauront ajuster ce projet pour qu’il corresponde aux besoins de notre ville et la faire passer dans la modernité sans avantager des promoteurs.

Je nous souhaite, citoyens de la Ville de Québec, un projet de tramway ou de métro digne de notre ville pour qu’elle puisse prospérer comme il se doit! Nos impôts et taxes méritent mieux que le projet actuel et tout autant que ce qui se fait en Europe et partout dans le monde.