Quand le mur de la honte est tombé

Le mur de Berlin, symbole de la division entre les hommes, qui séparait la ville en deux, soit Berlin-Est et Berlin-Ouest, s’est effondré un beau jour de novembre 1989, le 9 plus précisément.

En procédant à sa démolition, des humains, comme vous et moi, ont mis fin à ce qui se dressait entre eux : un mur de haine et de dénigrement, un mur de la honte! Le mur de Berlin, était aussi le symbole du clivage idéologique et politique de la geurre froide. En le faisant chuter, c’est toute l’Allemagne qui s’est soudainement relevée aux yeux de l’humanité. 

En effet, le monde entier s’est senti du coup plus léger et plus digne. Aujourd’hui encore, 30 ans plus tard, la chute du mur de Berlin éveille en nous des élans de joies, de fraternités et de liberté.

Yvan Giguère
Saguenay