Problèmes de pipeline

Ces jours-ci, le gouvernement de l’Alberta éprouve des difficultés à s’entendre avec les gouvernements de la Colombie-Britannique et du Québec au sujet de la construction des pipelines.

Ceci me rappelle le temps où ma voisine utilisait sa souffleuse à neige et a empilé la neige sur ma propriété. J’étais frustré car j’avais déjà assez de neige à gérer moi-même. Je soupçonne que ce scénario reflète la façon dont beaucoup d’Albertains se sentent lorsque d’autres provinces érigent des barrières aux nouveaux pipelines. Peut-être que nous les Canadiens serions mieux si nous arrêtions simplement de jeter de la «neige» sur l’allée de notre voisin. 

Colin Hansen
Calgary