Le Soleil

Verdir, marcher, vivre en santé

Pierre Gosselin MD
Pierre Gosselin MD
Faculté de médecine, Université Laval
POINT DE VUE / Les populations humaines tirent des avantages importants des forêts, espaces verts et milieux humides, y compris en ville. Ainsi, la ville de New York ne filtre pas son eau potable car ses dirigeants ont eu la sagesse, il y a un siècle, de préserver les monts Catskills, au nord de la ville, qui filtrent naturellement l’eau. On a calculé qu’y construire aujourd’hui une usine de filtration coûterait 4 milliards de dollars, puis un milliard de fonctionnement chaque année… Ces services écosystémiques naturels réduisent les risques et favorisent l’adaptation aux changements climatiques selon tous les scientifiques, en nous protégeant des extrêmes météorologiques qui augmentent. Et ils sont gratuits en autant qu’on préserve et renforce ces espaces verts.