Julie Payette lors de sa nomination au sein de Ordre du Canada en 2011. L'auteur de cette lettre, Gaston Déry, fait partie des nouvelles nominations de l’Ordre du Canada.

Une reconnaissance de la démarche citoyenne

Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, annonçait le 29 décembre 2017 les nouvelles nominations au sein de l’Ordre du Canada. J’ai l’honneur de faire partie des personnes désormais membres de l’Ordre du Canada. Pour son dévouement à mettre en valeur notre patrimoine naturel et sa contribution au développement durable. (Citation dans le communiqué de presse).

Évidemment, de recevoir ce qui constitue, selon la Gouverneure générale, «l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles au pays, qui reconnaît des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation», ne laisse pas indifférent. Je reçois cependant cet hommage avec modestie, mais ce geste porte à réfléchir car il survient alors qu’on s’y attend le moins.

Les effets néfastes des changements climatiques, l’accélération de la perte de la biodiversité, la dégradation des terres et des océans constituent autant de violations des droits fondamentaux des êtres humains qu’une menace vitale pour les générations présentes et futures. La protection des habitats naturels constitue un enjeu majeur à l’échelle de la planète.

Toutefois, ce qui me touche le plus est que le Canada, par la voix de sa gouverneure générale, reconnaisse l’importance de la démarche d’un citoyen ordinaire pour la nation. 

La démarche citoyenne prend ici tout son sens. En effet, les citoyens vivent dans des communautés en symbiose avec leur milieu. Ils influencent également le comportement des grandes sociétés qui doivent désormais respecter les notions d’acceptabilité sociétale et finalement ils élisent les gouvernements dont la responsabilité consiste à gérer adéquatement le bien public et à être visionnaire afin de préparer l’avenir pour les générations futures. Ce flocon immaculé distinguant les membres de l’Ordre du Canada qui ornera ma boutonnière sera le reflet de l’importance du rôle du citoyen pour que nos enfants héritent d’une planète en santé et en harmonie avec tous les êtres vivants.

Gaston Déry, Québec