J'ose croire que les forces de l'ordre seront raisonnables et qu'une bande d'enfants s'amusant dans la ruelle sans casque ne seront pas traités comme des délinquants!
J'ose croire que les forces de l'ordre seront raisonnables et qu'une bande d'enfants s'amusant dans la ruelle sans casque ne seront pas traités comme des délinquants!

Une loi portant sur le port obligatoire du casque à vélo pour les moins de 18 ans

Le Soleil
Dr Réjean Hébert, ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des AînésM. Sylvain Gaudreault, ministre des TransportsM. Stéphane Bergeron, ministre de la Sécurité publique
Messieurs les ministres,
Nous intervenons aujourd'hui auprès de vous pour demander une loi obligeant le port du casque pour les cyclistes de moins de 18 ans au Québec. Une conférence de presse s'est tenue sur cette question le 20 juin 2012 au CHU Sainte-Justine; au cours de celle-ci, des cliniciens des quatre centres hospitaliers universitaires du Québec qui soignent des enfants ont pris la parole en réclamant cette loi de manière unanime.
Il a été clairement démontré qu'un casque correctement ajusté peut réduire de 85% le risque de traumatisme crânien et cérébral grave. Ainsi, si chaque cycliste portait un casque, quatre traumatismes crâniens sur cinq pourraient être évités. Bien qu'il existe une certaine perception du public voulant que les casques n'offrent pas de protection en cas d'accident impliquant un véhicule à moteur, cette perception n'est pas fondée puisqu'on a prouvé l'efficacité des casques dans la prévention des traumatismes crâniens dans le cadre de chutes et d'accidents de tous types.
Jusqu'à présent, sept provinces canadiennes sur dix ont une loi concernant le port du casque à vélo. Celui-ci est obligatoire à tout âge en Colombie-Britannique, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard. Il est obligatoire jusqu'à 18 ans en Alberta, en Ontario et depuis le 1er mai 2013, au Manitoba. Pour ce qui est du Québec, nous tenons à souligner l'initiative de la municipalité de Sherbrooke qui a fait preuve de beaucoup de leadership en adoptant en 2011 un règlement obligeant le port du casque chez les cyclistes de moins de 18 ans.
ll existe une crainte de la part de certains organismes ou personnes qui font la promotion du cyclisme, à l'effet qu'une loi obligeant le port du casque diminuerait l'utilisation du vélo. Or, les données les plus à jour ne soutiennent aucunement cette crainte. Ainsi, en Alberta et à l'Île-du-Prince-Édouard, il a été démontré que l'utilisation du vélo chez les jeunes n'a pas diminué après l'implantation d'une loi obligeant le port du casque.
ll est impératif selon nous que le Québec adopte une loi obligeant le port du casque à vélo pour les moins de 18 ans. Non seulement le port obligatoire du casque réduit-il le nombre de traumatismes graves, mais on estime qu'un dollar investi dans un casque de vélo permet de sauver environ 30 $ en coûts liés aux blessures. C'est donc un excellent investissement à tout point de vue. Vous avez le pouvoir de faire changer les choses dans ce dossier ; nous vous demandons d'agir.
Marie Gauthier MD (pédiatrie), Christine Colin MD (directrice, centre de promotion de la santé), Jean-Yves Frappier MD (chef, département de pédiatrie), Catherine Hervouet-Zeiber MD (pédiatrie), Dickens Saint-Vil MD (directeur du programme de traumatologie), CHU Sainte-Justine
Jeffrey Atkinson MD (neurochirurgie), Louise Auger MD (pédiatrie), Claudette Bardin MD (pédiatrie), Dominic Chalut MD (pédiatrie), Debbie Friedman (directrice de la traumatologie), Micheline Ste-Marie MD (directrice des services professionnels), Hôpital de Montréal pour enfants, Centre universitaire de santé McGill
Claude Cyr MD (pédiatrie), Centre hospitalier de l'Université de Sherbrooke
Richard Bélanger MD (pédiatrie), Julien Clément MD (directeur médical du programme de traumatologie), Marc-André Dugas MD (chef, département de pédiatrie), Pascale Gervais MD (pédiatrie), Centre Mère-Enfant Soleil et Hôpital Enfant-Jésus du CHU de Québec
Pascale Hamel MD, présidente de l'Association des pédiatres du Québec
Johanne Harvey MD, représentante du Québec, conseil d'administration de la Société canadienne de pédiatrie
Bernard Mathieu MD, président de l'Association des médecins d'urgence du Québec