Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le presbytère de Saint-Michel-de-Bellechasse
Le presbytère de Saint-Michel-de-Bellechasse

Un presbytère au destin béni!

Michel Beaumont
Michel Beaumont
Québec
Article réservé aux abonnés
POINT DE VUE / On aura beau imaginer une pléthore de scénarios pour le si inspirant, ce n’est qu’un euphémisme, presbytère de Saint-Michel-de-Bellechasse, son avenir pour l’heure demeure nébuleux. La sauvegarde d’un tel bijou, un projet phare, à la fois historique et architectural, nécessite l’aide d’un levier politique et surtout financier. L’argent demeurera toujours l’élément réalisateur! Une démolition diviserait et ne passerait pas la rampe!

Toutefois, la municipalité de Saint-Michel-de-Bellechasse, à travers une volonté de bon aloi, possède un pouvoir restreint influencé par sa faible empreinte budgétaire. Dans cette veine, le romantisme cède à la réalité. 

Il faut comprendre lucidement que le but d’une municipalité ou ville, cela est vrai partout, consiste clairement à créer de la richesse pour que chaque terrain rapporte des profits. Mais il y a des exceptions, le presbytère en est une merveilleuse qui mérite nos efforts, notre coeur et notre amoureuse pérennité! Un manque de leadership tétaniserait et pourrait jouer tristement fort!

En conclusion, j’estime qu’il faudra un ou des projets, pour ce presbytère historique, qui permettront d’assurer d’emblée son entretien et, de surcroît, sa rentabilité afin de ne plus connaître des jours sombres et inquiétants! Ce presbytère, témoin du passé et du présent, doit l’être davantage pour le futur. Il y a droit! Souhaitons-lui un destin béni aux goussets bien remplis, oui je le veux!