«Quant aux enfants de 8 à 12 ans, ils ne devraient pas être exposés aux écrans plus d’une heure par jour. Or, ils passent devant des écrans plus d’heures qu’à l’école. Toujours d’après Desmurget (qui décrit une situation antérieure à la pandémie actuelle), les adolescents de 12 à 18 ans sont devant des écrans en moyenne 6 heures et 40 minutes par jour (par année, cela représente le temps de deux années scolaires et demie)», écrit Suzanne-G. Chartrand, coordonnatrice du collectif Debout pour l’école!
«Quant aux enfants de 8 à 12 ans, ils ne devraient pas être exposés aux écrans plus d’une heure par jour. Or, ils passent devant des écrans plus d’heures qu’à l’école. Toujours d’après Desmurget (qui décrit une situation antérieure à la pandémie actuelle), les adolescents de 12 à 18 ans sont devant des écrans en moyenne 6 heures et 40 minutes par jour (par année, cela représente le temps de deux années scolaires et demie)», écrit Suzanne-G. Chartrand, coordonnatrice du collectif Debout pour l’école!

Stopper la frénésie des écrans à la maison d’abord, puis à l’école

Suzanne-G. Chartrand
Suzanne-G. Chartrand
Retraitée de l’enseignement et coordonnatrice du collectif Debout pour l’école!
POINT DE VUE / Depuis plus de 10 ans, de nombreuses études font état des dangers des écrans pour les jeunes, comme le montrent par exemple le documentaire Derrière nos écrans de fumée de Jeff Orlowski ou le livre fort documenté La fabrique du crétin digital du chercheur en neurosciences cognitives Michel Desmurget — ouvrage dont la bibliographie à simple interligne fait 75 pages!