Qui a peur de l’hydrogène naturel?

André Lemelin
André Lemelin
Agent de recherche et rédacteur
Article réservé aux abonnés
POINT DE VUE / Après Ottawa et la Colombie-Britannique, Québec adoptera sa stratégie hydrogène cet automne. Sa priorité : l’hydrogène vert, produit sans émissions de CO2. Or, dans tout le débat sur cette question, au Canada comme au Québec, on est frappé par le silence assourdissant entourant un invité absent : l’hydrogène naturel.