Promenade Samuel-de-Champlain et la numératie à la CAQ

POINT DE VUE / En conférence de presse le 19 juin, dans son discours pour annoncer le chantier de la phase 3 de la promenade Samuel-de-Champlain qui coûtera 171 millions $, le premier ministre François Legault a répété le résultat d’un sondage commandé par la Commission de la Capitale nationale du Québec (CCNQ) selon lequel la promenade aurait reçu 3,5 millions de visites en 2017, chaque visite durant en moyenne 1h40.

C’est une moyenne de 9589 visites par jour! En comparaison, il passe sur ce boulevard 15 000 véhicules par jour selon le MTQ!

En schématisant aux fins de calcul que les visiteurs présents sur la promenade sont renouvelés en bloc à toutes les 1h40 durant douze heures de chacune des journées de l’année, cela implique que pour obtenir 3,5 millions de visites, on devrait pouvoir à tout moment compter 1332 personnes sur la promenade, cela 12 heures par jour et 365 jours par année. Vu que la promenade est nettement moins fréquentée lorsqu’il pleut et durant les cinq mois froids de notre climat, les valeurs de ce sondage sont hallucinantes.

Voici ce que j’ai déjà observé : vers les 11h du matin d’une journée ensoleillée du long week-end des Patriotes en mai 2014, une journée de rêve, j’ai pédalé à vive allure la totalité de la promenade que j’ai trouvée très achalandée; j’y ai compté 400 personnes (cyclistes, joggeurs, patineurs, marcheurs, pique-niqueurs, etc.).

Si le résultat de ce sondage de la CCNQ avait pour but de stimuler auprès du gouvernement l’octroi des crédits nécessaires à la phase 3, c’est visiblement une réussite entendue jusque de la bouche même du premier ministre!