Pour la concrétisation du réseau structurant de transport collectif

POINT DE VUE / Devant le contexte actuel d’incertitude entourant le financement du projet de réseau structurant de transport collectif, Centraide Québec et Chaudière-Appalaches ainsi que plusieurs acteurs clés du mouvement communautaire de Québec tiennent à saluer et à soutenir publiquement la volonté de la Ville de Québec d’améliorer l’offre de transport en commun.

Il s’agit là d’un outil extrêmement important pour lutter contre les inégalités sociales dans notre communauté.

Pouvoir se déplacer comme on le souhaite, quand on le souhaite, c’est un luxe que bon nombre d’entre nous tiennent pour acquis. En ce sens, le développement du transport collectif constituerait un progrès significatif et nécessaire pour Québec, et ce, à plusieurs niveaux. Faciliter le transport collectif, c’est d’abord faciliter l’accès à l’emploi, un enjeu crucial dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre que l’on connaît. Faciliter le transport collectif, c’est également permettre un meilleur accès aux services, indépendamment de notre lieu de résidence.

Pour permettre à chacun et chacune d’entre nous de participer à part entière à la vie citoyenne, notamment les populations les plus touchées par la défavorisation, et pour assurer à tous un environnement sain, le développement du transport collectif à Québec est une nécessité.

Les signataires de cette lettre invitent les différents ordres de gouvernement à convenir rapidement des termes permettant de développer le transport collectif pour la population de Québec.

Une fois l’offre de transport accrue, il sera opportun, à nos yeux, de se questionner sur l’approche de la tarification sociale, afin que cette nouvelle offre soit accessible à tous et toutes, incluant les personnes en situation de pauvreté.

Centraide Québec et Chaudière-Appalaches ; Accès-Loisirs Québec; Accès transports viables; Alter-Justice; Association pour la défense des droits sociaux Québec métropolitain; Autisme Québec; Baratte; Carrefour d’animation et de participation pour un monde ouvert; Centre Femmes d’aujourd’hui; Centre Jacques-Cartier; Centre social de la Croix-Blanche; Collectif pour un transport abordable et accessible à Québec; Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur; Corporation de développement communautaire du Grand Charlesbourg; Entraide Agapè; Groupe de recherche en animation et planification économique; Joujouthèque Basse-Ville; Maison de la famille Louis-Hébert; Maison de la famille Saint-Ambroise; Maison des jeunes l’Escapade de Val-Bélair; Maison des jeunes La Planke; Maison Marie-Frédéric; Mobilisation Haute-Ville; Projets Bourlamaque; Ressources Actions Familles à Lac-Saint-Charles; Ruche Vanier; Service familial d’accompagnement supervisé; Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Vallier; Violence Info; Viol-Secours