L’auteur de cette lettre d’opinion dit que comme historien, il ne lui appartient pas de se prononcer sur l’usage que l’institution peut faire de ses ressources, mais force est de constater que le Séminaire de Québec préserve depuis 350 ans l’héritage de François de Laval.
L’auteur de cette lettre d’opinion dit que comme historien, il ne lui appartient pas de se prononcer sur l’usage que l’institution peut faire de ses ressources, mais force est de constater que le Séminaire de Québec préserve depuis 350 ans l’héritage de François de Laval.

L’héritage oublié du système seigneurial

Point de vue
Point de vue
Le Soleil
François Bourque évoque la richesse du Séminaire de Québec et ses fameuses terres forestières de la «Seigneurie de Beaupré». Comme historien, mes recherches portent sur les persistances de la propriété seigneuriale au Québec et j’ai eu l’occasion de réfléchir au cas fascinant de la Seigneurie de Beaupré.