«J’avoue que ce Grand Marché, plus confortable selon certains parce que climatisé, m’a fait penser soit à un supermarché raffiné, soit à un magasin Costco, en raison du caractère industriel du bâtiment», écrit l'auteure.

L’expérience Grand Marché de Québec

POINT DE VUE / Je suis allée, le 8 août, au Grand Marché de Québec avec une collègue avec qui j’ai déjà fait de l’action citoyenne. Nous voulions nous faire une idée par nous-mêmes, de ce marché public ouvert à la mi-juin.

Pour nous y rendre, nous avons pris la navette offerte gratuitement à partir du Château Frontenac. Cet autobus luxueux n’a transporté que neuf personnes.

Premières impressions du Grand Marché, très grand, très éclairé, mais aussi très bruyant, le niveau sonore pouvant même, à l’occasion, s’avérer incommodant. Si le Grand Marché ajoutait de la verdure à l’intérieur, est-ce que la situation serait améliorée?

Les producteurs présents semblaient satisfaits de l’achalandage selon des employées à qui il a été possible de parler. Le Grand Marché comporte des allées assez larges qui permettent que les gens puissent utiliser des paniers d’épicerie et offre également un service de location de poussettes.

L’éventail des produits offerts a paru assez large pour permettre de faire une épicerie. Nous n’avons par contre pas pris le temps de prendre en note les prix des produits disponibles, sauf pour les fruits et légumes qui semblaient comparables à ce qu’on retrouve dans les supermarchés.

Le bâtiment est beau et bien rénové. Le décor semble par ailleurs plutôt froid. Cela manque d’âme, pourraient dire certains.

J’avoue que ce Grand Marché, plus confortable selon certains parce que climatisé, m’a fait penser soit à un supermarché raffiné, soit à un magasin Costco, en raison du caractère industriel du bâtiment.

La question qui reste en suspens, c’est pourquoi était-ce «nécessaire» de fermer le Marché du Vieux-Port? Est-ce que ces deux marchés, qui ne peuvent vraiment pas se comparer, n’auraient pas pu coexister? Nous le croyons toutes les deux en raison d’une mission clairement différente et d’atouts différents.