L’éveil à l’écrit, puissant levier pour le développement des tout-petits

Dès les premiers mois de sa vie, l’enfant pose son regard sur des objets colorés aux formes distinctives. Son cerveau emmagasine une multitude d’informations au quotidien. Sa relation avec ses parents et ses proches se développe au fil des interactions et du plaisir partagé! Les livres comptent parmi les premiers jouets d’un enfant. Leurs couleurs, leurs textures, leurs formes, les bruits qu’ils peuvent émettre et la relation que l’enfant crée avec les personnes qui l’accompagnent dans cette grande découverte, font de cet outil un allié de taille pour l’accompagner dans son développement, notamment sur le plan du langage et de l’éveil à l’écrit.

Les bibliothèques publiques constituent d’ailleurs un lieu propice afin que les familles puissent participer à de nombreuses activités d’éveil à la lecture et de développement du langage à toutes les phases du développement de l’enfant.

Alors que le plus récent rapport de l’EQDEM (Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle) en 2017 nous apprend que 11,1% des enfants présentent, à leur entrée en maternelle, une vulnérabilité dans leur développement cognitif et langagier, ainsi que dans leurs habiletés de communication et leurs connaissances générales, il est nécessaire de se pencher sur les solutions qui sont à la portée de tous.

Des programmes éducatifs d’éveil à l’écrit et de stimulation du langage sont sans contredit des outils complémentaires pertinents afin de soutenir les familles qui n’ont malheureusement pas accès, dans l’immédiat, à des services professionnels, comme l’orthophonie. Qu’elles prennent la forme de programmes offerts par des organismes publics ou parapublics, comme Biblio-Jeux, ou de ressources en ligne, des alternatives basées sur des fondements scientifiques constituent une solution complémentaire et bien souvent gratuite. Encore faut-il les faire connaître, encore faut-il aussi encourager leur déploiement.

Implanté dans près de 25 bibliothèques publiques au Québec à ce jour, Biblio-jeux vise l’interaction parent-enfant par le jeu et les livres pour favoriser le développement du langage et de l’éveil à l’écrit des enfants de moins de 6 ans. Ce programme s’inscrit dans une approche préventive et offre aux parents des informations et des suggestions de stratégies à appliquer durant le jeu en bibliothèque ainsi qu’à la maison au quotidien, par les livres, les chansons, les comptines et autres moyens ludiques et authentiques.

Alors que se déroule la Grande semaine des tout-petits, nous souhaitons mettre en lumière les ressources complémentaires qui existent afin d’offrir une solution de prévention universelle pour le développement des jeunes enfants. Des solutions sont présentes dans la communauté et ne tardent qu’à se faire connaître davantage des familles.

Collaborons ensemble pour assurer un avenir meilleur à nos tout-petits.

Ève Lagacé, Directrice générale de l’Association des bibliothèques publiques du Québec

Jessica Lesage, Directrice du programme de maîtrise en orthophonie de l’UQTR, Montréal