L'esprit et le corps sain

La semaine du 1er au 7 août avait pour but d'informer la population sur l'importance de l'allaitement maternel. Saviez-vous que la vie future d'un enfant est déterminée bien avant sa naissance, si sa mère souffre de carence nutritionnelle? Par conséquent, l'enfant subira les effets néfastes de la malnutrition.
Chez l'enfant mal nourri, nous pouvons observer un retard de croissance ainsi qu'une diminution de ses fonctions cognitives. Dans ce cas, l'enfant peut faire acte de présence à l'école sans pour autant posséder les éléments indispensables à son apprentissage. Une bonne nutrition durant la petite enfance contribuera à la maturité du cerveau et au maintien d'une bonne santé. Comme l'a souligné notre ministre des Affaires Étrangères lors de la publication de la Politique d'aide internationale féministe du Canada «l'autonomie des femmes et des filles est une question de justice et d'économie. Nous savons que l'autonomie des femmes, à l'étranger comme ici, favorise grandement la prospérité des familles et des pays» (trad.) 
Nous encourageons le gouvernement canadien à poursuivre sa politique féministe d'aide internationale, afin de soutenir les programmes de nutrition qui viennent en aide aux enfants durant les premières années de vie. N'oublions pas qu'un enfant bien nourri durant sa petite enfance est susceptible de gagner 20 % de plus que ceux qui souffrent de malnutrition.
Mariette Bérubé, Moustapha Faye, Laurent Marcoux, Denise Doiron