Dans le cadre du projet Laurentia, l’Administration portuaire de Québec (APQ) propose de prolonger la ligne du quai actuel vers l’est de 610 mètres de manière à exploiter un terminal à conteneurs en eau profonde.
Dans le cadre du projet Laurentia, l’Administration portuaire de Québec (APQ) propose de prolonger la ligne du quai actuel vers l’est de 610 mètres de manière à exploiter un terminal à conteneurs en eau profonde.

Les zones sacrificielles du Projet Laurentia

Collectif de 90 professeures et professeurs de l’Université Laval
POINT DE VUE / Commentaire déposé à l’Agence d’évaluation d’impact du Canada dans le cadre de la consultation publique sur le Projet Laurentia. À Québec, depuis 2012, les débats au sujet des modalités et des impacts des activités portuaires industrielles en milieu urbain sont quasi permanents dans l’espace public. Leur visibilité médiatique témoigne de visions divergentes quant au développement territorial en milieu urbain.