Les masques faits maison, ne soyons pas alarmistes

POINT DE VUE / En réaction au texte «Pas simple, de faire un vrai bon masque...» de Jean-François Cliche.

Je suis déçu de votre article du 2 juin sur les masques maison. Je le trouve alarmiste. Les gens l’interprètent comme si porter un masque maison ne servait à rien.

Pourtant, une petite protection, c’est mieux que rien.

Avec leur masque maison, les gens ne s’attendent pas à protéger les autres comme s’ils avaient un masque N95.

Les tests qui sont référés sont très utiles pour trouver un matériel qui pourrait servir à faire un masque qui serait très efficace et comme ils l’indiquent, les sacs Hoover sont à l’étude étant donné les résultats de ces tests.

Les courbes de filtration en fonction de la dimension des particules sont plus significatives pour les masques maison. Si je porte un masque qui bloque les grosses particules à 50%, c’est quand même mieux que rien car plusieurs rapports indiquent que les grosses particules ont plus de chance de contenir le virus et on sait au départ qu’un masque maison n’est pas aussi efficace qu’un N95.

J’étais heureux de voir que de plus en plus de gens portent leur masque sans les épiceries et magasins. J’ai bien peur que ce nombre diminue suite à votre article! 

Cordialement,

Robert Corriveau, St-Augustin-de-Desmaures

À LIRE: Pas simple, de faire un vrai bon masque...