Raymonde Boutet a consacré 30 années de sa carrière d'enseignante à l'avancement de la musique à l'école publique.

Les jeunes musiciens perdent une femme exceptionnelle

Raymonde Boutet est décédée le 9 juillet 2017 après une année de lutte contre le cancer.
Diplômée de l'École de musique de l'Université Laval en 1975, Raymonde Boutet a consacré 30 années de sa carrière d'enseignante à l'avancement de la musique à l'école publique. Elle s'est impliquée dans différents comités artistiques de la région et a collaboré à l'instauration de l'option «piano collectif» au niveau des écoles secondaires de la Commission scolaire régionale Chauveau.
En 1996, Raymonde Boutet s'est jointe au conseil d'administration du Concours de musique du Canada, section Québec, et elle en est devenue la présidente, poste qu'elle occupait toujours en 2016. Au cours d'une vingtaine d'années de travail assidu au sein du Concours de musique du Canada, Raymonde Boutet a permis à près d'un millier de jeunes musiciens et musiciennes de la région de Québec de se présenter sur diverses scènes musicales locales, provinciales et nationales pour y faire entendre leurs talentueuses prestations. 
Ces jeunes ont alors pu bénéficier de soutien financier annuel leur donnant accès aux épreuves du Concours de musique du Canada. Ces aides financières n'auraient pu être attribuées sans l'implication entière et dévouée de Raymonde Boutet, laquelle s'est consacrée assidûment à la recherche de financement pour garnir les comptes de la section locale du Concours de musique du Canada.
À chaque année, son insistance auprès des organismes publics et privés lui a permis d'atteindre les objectifs financiers prévus auxquels s'ajoutaient les profits résultant de l'organisation annuelle d'une soirée-bénéfice et d'un concert-gala.
Raymonde Boutet fut aussi membre du conseil d'administration de l'organisation provinciale du Concours de musique du Canada. C'est sous sa présidence que la section Québec a été désignée pour l'organisation des finales provinciales du Concours en 2007 et 2012. 
Toujours sous sa présidence, la section Québec fut choisie, parmi 18 sections au Canada, pour organiser la tenue à Québec des finales nationales du Concours en 2001, 2008 et 2014. 
La finale nationale de l'année 2008 coïncidait alors avec les Fêtes du 400e anniversaire de la Ville de Québec. À cette occasion, les épreuves de qualification des artistes se sont déroulées pendant une quinzaine de journées au Pavillon Casault de l'Université Laval, alors que le concert-gala final soutenu par l'OSQ et dirigé par Maestro Yoav Talmi, avait lieu au Palais Montcalm, sous la présidence d'honneur du maire de Québec, M. Régis Labeaume. 
Au cours de sa vie, Raymonde Boutet n'a jamais ménagé son temps pour la réussite des jeunes musiciens et musiciennes. Son travail exceptionnel a d'ailleurs été reconnu par plusieurs organismes de la région, dont les Caisses Desjardins et la Fondation Québec Philanthrope.
Alors, pour toutes ses qualités de générosité et d'engagement envers les jeunes talents et envers leurs professeurs et parents, nous croyons que Raymonde Boutet mérite éminemment notre reconnaissance éternelle.
Gilles Michaud et Michel Dubois, Concours de musique du Canada, section Québec