«Pourquoi une ligne si longue dans un premier temps? Il serait plus approprié de débuter le projet sur le trajet plus achalandé et l’améliorer graduellement», pense Denise Tousignant.
«Pourquoi une ligne si longue dans un premier temps? Il serait plus approprié de débuter le projet sur le trajet plus achalandé et l’améliorer graduellement», pense Denise Tousignant.

Les coûts du tramway et la réalité

POINT DE VUE / Depuis le début de ce projet, les coûts évoqués ne tiennent pas compte de la réalité. 

Le projet d’Ottawa a coûté 2,2 milliards pour 12,5 km de tramway. Avec le même budget, la Ville de Québec annonçait la construction de 23 km de tramway.

Dommage que cette comparaison n’a jamais été évoquée. Un autre point: à combien sont estimés les coûts d’entretien annuels du tramway et quel sera l’impact de ces coûts sur les taxes?

La plateforme de béton qui traversera la ville est-elle optimale? Nous ne voyons pas ces plateformes ailleurs, cela a un impact majeur sur la circulation automobile, piétonnière et sur les pistes cyclables. Pourquoi une ligne si longue dans un premier temps? Il serait plus approprié de débuter le projet sur le trajet plus achalandé et l’améliorer graduellement.

Chaque secteur traversé présente des problèmes différents qui n’ont pas encore de réponses. Débuter un projet plus sobre favoriserait l’apprentissage de connaissances applicables par la suite. 

Question finale : pourquoi un tramway plutôt que des autobus électriques ou une section de métro? L’environnement, l’efficacité l’hiver, le confort des passagers, la diminution des GES pendant la construction seraient améliorés, la possibilité de contourner un accident serait à considérer. Toutes ces questions demeurent sans réponses. Ils veulent un tramway à tout prix, point à la ligne. Je n’ai jamais pu trouver une ville ailleurs dans le monde qui possède un tramway et qui reçoit autant de neige qui demeure au sol aussi longtemps. 

Le budget étant à ce point dépassé — pourtant c’était évident dès le début —, comment seront compensés les riverains qui devront supporter le bruit, les vibrations, n’ayant plus de stationnements, plus d’accès pour les camions, les commerçants qui devront se relocaliser, etc.? Pas de réponse. La Ville veut s’approprier les ruelles de Limoilou pour faciliter la circulation, ces ruelles sont privées et très utiles pour les résidents, vont-ils les perdre en plus? Il semble que vous, les journalistes, soyez les seuls à pouvoir mettre en lumière les problèmes générés par ce projet très discutable. 

Les citoyens n’ont aucune voix audible et sont très peu informés des problèmes générés par ce projet, problèmes évoqués dans les études, mais qui ne sont pas mis en lumière.