Le Soleil

Les chargés de cours à la défense des enseignants de l’Université TÉLUQ

Point de vue
Point de vue
Le Soleil
Les syndicats de chargées et chargés de cours de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) tiennent à réagir face aux récents propos de l’Université TÉLUQ, selon laquelle, au sein de cette institution, ce sont les professeurs qui évaluent les étudiants, les personnes tutrices n’étant pas des enseignants. Nous, chargés de cours, reconnaissons nos collègues tuteurs et tutrices pour leur travail d’enseignant au même titre que nous et il est erroné d’attribuer aux professeurs ce rôle historiquement joué par les tuteurs et tutrices, comme le rappelle Patrick Guillemet.