Les anges, le diable et la loi 62

Point de vue
Point de vue
Le Soleil
«À une certaine époque, pour décrire un débat inutile, on se demandait combien d’anges pouvaient tenir sur une tête d’épingle», écrivait Michel C. Auger, de Radio-Canada, à propos de la loi 62 et de son principe du visage à découvert quand il s’applique aux transports en commun. «Interdire la burqa, c’est comme interdire l’hiver», ironisait-il à l’émission Les coulisses du pouvoir, 22/10/17.