Le Soleil
Les jeunes francophones qui reçoivent le cours d'anglais dit «intensif» étudient moins l'orthographe d'usage de leur langue que leurs camarades de cinquième année pour pouvoir se concentrer davantage sur l'étude de l'anglais, langue seconde.
Les jeunes francophones qui reçoivent le cours d'anglais dit «intensif» étudient moins l'orthographe d'usage de leur langue que leurs camarades de cinquième année pour pouvoir se concentrer davantage sur l'étude de l'anglais, langue seconde.

Le français supplanté par l'anglais à l'école

En réaction au texte «Nouveau coup de pouce orthographique pour les enfants du primaire» de la journaliste Annie Mathieu