Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Une esquisse du projet Laurentia
Une esquisse du projet Laurentia

Laurentia reste Laurentia

Richard Gagné
Sainte-Pétronille
Article réservé aux abonnés
POINT DE VUE / Laurentia, c’est 610 mètres de prolongement du quai vers l’Est du secteur Beauport du Port de Québec, parallèlement à l’autoroute Dufferin-Montmorency;

Laurentia, c’est un remblai de 31,7 hectares dans le fleuve;

Laurentia, c’est le dragage du fond marin à 17 mètres de profondeur le long de ce quai;

Laurentia, c’est l’altération de l’habitat de la faune aquatique, dont le bar rayé;

Laurentia, c’est la disparition de la plage de la baie de Beauport telle qu’on la connaît;

Laurentia, c’est le transit de 700 000 conteneurs par année avec le trafic ferroviaire et le camionnage requis;

Laurentia, c’est la détérioration définitive du paysage par le quai, les piles de conteneurs entreposés et les grues de transbordement;

Laurentia, c’est un ajout à l’altération de l’environnement et de la quiétude de ce secteur de la ville.

Mesures d’atténuation ou pas, c’est ça Laurentia!