Omar Khadr

L'affaire Khadr, le député Pierre Paul-Hus et le paiement secret...

Depuis quelques semaines déjà, je lis dans votre rubrique «Point de vue» les opinions à sens uniques de vos lecteurs dans l'affaire Omar Khadr. Je me dois de prendre le temps, moi aussi, afin d'exprimer mon point de vue.
Le député de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles, Pierre Paul-Hus, a raison d'être outré par la manière dont Justin Trudeau a, dans le plus grand secret, accordé un paiement de 10,5 millions $ à M. Khadr. Notre premier ministre a choisi de faire d'un terroriste, reconnu coupable par la justice, un multimillionnaire! 
La Cour Suprême du Canada n'a jamais ordonné un paiement de millions de dollars à Omar Khadr, en fait, elle n'a même jamais parlé d'indemnisation pécuniaire à Omar Khadr. C'est une mauvaise décision de notre premier ministre. 
Je trouve que le député fédéral Paul-Hus a été très courageux de se lever contre cette décision de notre gouvernement libéral. Certes, c'est un dossier complexe, il n'en demeure néanmoins que le fait de rémunérer ce terroriste qui a trahi son pays, le Canada, est un outrage à nos valeureux qui ont combattu en Afghanistan. Je parle ici de ces hommes et ces femmes en uniforme qui font face au danger quotidiennement afin d'assurer notre sécurité tous les jours.
Pour le moment, mes pensées demeurent pour la veuve et la famille du sergent Christopher Speer qui doivent revivre cette épreuve chaque fois que l'histoire est soulevée dans les médias.
Je terminerai en vous rappelant que 71 % des citoyens canadiens sont contre le paiement de 10,5 millions $ fait à M. Khadr dans le plus grand secret par le gouvernement libéral de Justin Trudeau. Nous devons garder les yeux ouverts, rester bien informés et cesser de faire de la gérance sur le dos des gens qui ont une opinion différente de la vôtre. Merci.
Maxime Saint-Denis, Charlesbourg