Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
«Toutes les villes dans le monde de la grandeur de Québec possèdent un réseau de transport structurant moderne, dont Oslo (Norvège), Gothenburg (Suède), etc.»
«Toutes les villes dans le monde de la grandeur de Québec possèdent un réseau de transport structurant moderne, dont Oslo (Norvège), Gothenburg (Suède), etc.»

La saga du tramway

Yves Poulin
Yves Poulin
Québec
Article réservé aux abonnés
POINT DE VUE / Incroyable que ce projet de transport en commun structurant ne soit pas encore en marche. Le gouvernement Legault fait de la petite politique sur le dos des gens de la ville de Québec.

Au lieu de dire clairement que la CAQ ne veut pas de tramway pour la ville de Québec, le parti politique tergiverse sur une question de desserte des banlieues et de changement du tracé. 

Personne à la CAQ n’a indiqué qu’elles étaient ces banlieues non desservies. Changer le tracé à l’étape où le projet en est rendu coûtera des millions supplémentaires alors que la CAQ ne veut pas augmenter le budget. Qu’est-ce que la CAQ fera de mieux avec le même budget de 3,3 milliards $? Avec les retards qui s’accumulent, il faudra couper encore.

Il faut bien commencer quelque part même si le projet n’est pas parfait. Pour l’instant, la CAQ ne va nulle part et cherche des excuses pour promouvoir le troisième lien. Ce troisième lien dans l’est n’apportera rien de positif pour la diminution de la circulation automobile dans le centre-ville de Québec, tout le contraire. En plus, personne ne sait comment coûtera ce troisième lien et si les finances publiques pourront soutenir une promesse politique utopique et sans avenir. On sera très très éloigné de 3,3 milliards $ et plus près de 12 milliards $ si jamais la CAQ va de l’avant avec ce projet indéfendable au plan scientifique.

Cela a déjà été dit, mais la CAQ fait la sourde oreille. Tout pour Montréal et rien pour Québec sauf pour promouvoir le troisième lien qui ne verra jamais le jour tant il reste de questions sans réponse et des milliards à y investir. Le troisième lien n’apportera que davantage de problèmes de circulation au centre-ville de Québec.

Toutes les villes dans le monde de la grandeur de Québec possèdent un réseau de transport structurant moderne, dont Oslo (Norvège), Gothenburg (Suède), etc. Je me souviendrai!