La RAMQ: 50 ans au cœur de la santé de la population québécoise

Marie-Hélène Grieco Desrosiers
Marie-Hélène Grieco Desrosiers
Présidente du conseil d’administration
Marco Thibault
Marco Thibault
Président-directeur général
POINT DE VUE / Le 1er novembre dernier marquait le 50e anniversaire de l’entrée en vigueur du régime d’assurance maladie du Québec. Élément de fierté et outil de progrès social important, ce régime est le fruit de la ténacité et de la vision de son père fondateur, M. Claude Castonguay.

Depuis la naissance du régime québécois d’assurance maladie, la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) occupe une place centrale dans le système de santé du Québec en s’assurant que ceux qui y ont droit bénéficient de ce régime public et universel. Aujourd’hui, ce sont plus de 8,2 millions de Québécois résidant sur notre territoire qui sont soignés, et ce, sans égard à leur situation économique personnelle. Ce sont 3,7 millions de personnes qui ont accès à un régime d’assurance médicaments qui fait l’envie de plusieurs, l’un des plus complets sur la planète. En fait, ce 50e anniversaire est certes celui de la RAMQ, mais avant tout celui de l’accession de toute une population à une protection lui garantissant une plus grande qualité de vie. Sa contribution à la santé de la population est indéniable. Les Québécoises et Québécois n’ont plus à se demander s’ils ont assez d’économies pour pouvoir se faire soigner.

Au cœur du développement social et économique du Québec, la RAMQ a su bâtir, dès sa création, une équipe qui lui permet aujourd’hui d’administrer des programmes d’une valeur de près de 13 milliards de dollars, de rémunérer quelque 55 000 professionnels et dispensateurs de services et de traiter quelque 335 millions de demandes de paiement annuellement.

Soucieuse d’accompagner la société québécoise au fil de son évolution et des changements technologiques, la RAMQ s’est vu confier d’autres missions, telles que la création d’outils majeurs pour la population: le Dossier santé Québec (DSQ), le Registre de consentement au don d’organes et de tissus et le petit dernier, Carnet santé Québec. Celui-ci est le support au citoyen pour la recherche des informations pertinentes à ses soins et à sa santé pour lui permettre une plus grande autonomie et une meilleure prise en charge.

Forte de ses 50 ans d’expérience, la RAMQ entame cette nouvelle décennie en poursuivant son virage numérique axé sur le citoyen. Le Web est un incontournable, nous voulons donc vous offrir davantage de services en ligne, de démarches simplifiées, adaptées à vos besoins, le tout pour mieux vous accompagner dans votre parcours de santé. Le déploiement du programme Mieux voir pour réussir, qui offre le remboursement simple et rapide de lunettes ou de verres de contact pour les enfants, est un exemple concret de cette volonté et des lignes directrices que nous avons prises.

Pour les membres du conseil d’administration et la permanence, c’est un véritable honneur de poursuivre le travail accompli ces 50 dernières années. Avec le souci notamment de mieux mesurer votre satisfaction en continu, notre volonté est aussi d’aller encore plus loin pour répondre aux besoins et aux attentes des citoyennes et citoyens. S’adapter à toutes circonstances, simplifier nos échanges avec les citoyens, intégrer l’innovation de manière continue, faire preuve d’audace, relever les défis qui se présentent et en tirer avantage: voilà la transformation en cours à la RAMQ. Et nous sommes fiers de la réaliser au bénéfice de la population.

Par son dynamisme et son engagement, la RAMQ est et sera toujours prête à relever les nouveaux défis que l’État québécois lui confiera.