La pandémie chez les jeunes hommes: l’angle mort de la crise?

Jacques Roy
Jacques Roy
Sociologue-chercheur
POINT DE VUE / Au début de la pandémie, les personnes âgées en CHSLD ont fait dramatiquement les frais de la pandémie. Au banc des accusés: les choix gérontologiques du Québec et le laxisme historique des gouvernements successifs en matière d’hébergement institutionnel. Après la tempête, la lentille se déplace maintenant du côté des nouvelles générations. Plus que les autres générations qui suivent, elles seraient davantage impactées par la pandémie. La réalité vécue par les jeunes hommes au Québec en constituerait un véritable laboratoire.