Le Soleil
«En séparant les contenants à la source, on réduit de façon draconnienne le taux de contamination des matières résiduelles, car on évite alors les bris et les mélanges», écrivent plusieurs élus municipaux.
«En séparant les contenants à la source, on réduit de façon draconnienne le taux de contamination des matières résiduelles, car on évite alors les bris et les mélanges», écrivent plusieurs élus municipaux.

Il est temps de moderniser la consigne!

Point de vue
Point de vue
Le Soleil
La crise du recyclage qui a sévi en 2018 a entraîné plusieurs répercussions pour les municipalités du Québec. Dans son sillage, certains centres de tri ont déclaré faillite, ce qui a forcé les villes à trouver des solutions rapidement pour éviter d’envoyer des matières recyclables à l’enfouissement.