Hommage à notre CPE, Les p’tits trésors de Val-Bélair

POINT DE VUE / Les centres de la petite enfance sont des milieux précieux pour le développement des enfants. Notre humble expérience des dernières années est la preuve tangible que des miracles sont possibles lorsque l’on reconnaît l’expertise des intervenants à la petite enfance et, surtout, qu’on leur donne les moyens pour réaliser leur importante mission.

Chère équipe du CPE Les p’tits trésors de Val-Bélair, avez-vous une idée de tout le chemin parcouru pour notre belle grande fille atteinte de surdité sévère depuis son arrivée parmi vous? Malgré sa différence, vous et toute votre équipe l’avez accueillie, accompagnée dans ses apprentissages et surtout traitée comme n’importe quel enfant.

Vous avez accepté de suivre des cours de français signés hors de vos heures habituelles de travail pour entrer en communication avec elle, vous avez adapté les locaux, vous avez travaillé main dans la main avec nous et ses intervenantes. Vous avez tout mis en œuvre pour elle, parce que dès le départ vous avez cru en elle.

Notre fille est arrivée dans votre milieu en ne parlant pas, elle en ressort aujourd’hui pour commencer la maternelle dans une école régulière en ayant surmonté un important retard de langage, en ayant gagné en confiance et en autonomie. Vous avez aidé notre fille à grandir, certes, mais vous avez du même coup permis aux enfants de votre milieu d’être en contact avec la différence au quotidien, une richesse qui portera certainement ses fruits dans le futur. Ce que vous réalisez dans votre CPE est grand : vous changez littéralement le monde, un petit être à la fois.

Maryse et Mary-Ann, nous comprenons aujourd’hui l’immense privilège que ce fut de faire partie du milieu magique que vous avez mis sur pied. Quelle chance d’avoir été aux premières loges de votre dévouement sans borne et de votre amour des enfants! Marianne, Marie-Eve, Cynthia, Véronique et toutes les autres : vous avez été des étoiles mises sur notre chemin et vous occuperez toujours une place spéciale dans le cœur de notre famille.  

Nous vous avons confié notre fille les yeux dans l’eau à sa première journée… mais jamais nous n’aurions pensé pleurer davantage en poussant la porte du CPE pour la dernière fois. Au revoir et, surtout, merci du fond du cœur.  

Marie-Hélène Albert et Frédéric Chabot, Québec