Jacques Bélanger, professeur titulaire du Département des relations industrielles de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval

Hommage à Jacques Bélanger, grand chercheur et pédagogue

Le Québec vient de perdre l’un de ses chercheurs les plus réputés dans le domaine des relations industrielles. Jacques Bélanger, professeur titulaire du Département des relations industrielles de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval, nous a quittés le 28 juin dernier. Il avait 65 ans.

Ses recherches portaient sur les rapports sociaux dans l’entreprise et l’évolution de la relation d’emploi à l’ère de la mondialisation. Il a également été aussi cofondateur, puis codirecteur du Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT).

Acteur important dans le développement des connaissances sur le travail et l’emploi, il a mené une carrière remarquable. Ses recherches et publications ont largement contribué à la renommée internationale du Département des relations industrielles de l’Université Laval, institution à laquelle il était particulièrement attaché. 

Outre ses nombreuses publications dans les grandes revues scientifiques, signalons parmi ses ouvrages marquants Workplace Industrial Relations and the Global Challenge (1994), Being Local Worldwide (2000), Work and Employment Relations in the High-Performance Workplace (2002) et L’organisation de la production et du travail (2004).

Au-delà de ses travaux de recherche, il fut un grand pédagogue, fortement apprécié par les cohortes d’étudiant(e)s qu’il a côtoyées au fil d’une carrière de plus de 35 ans à l’Université Laval.

Par la présente, le Département des relations industrielles tenait à souligner sa contribution exceptionnelle dans le développement et la diffusion des connaissances au champ des relations industrielles.

Sylvain Luc, directeur du département des relations industrielles, Faculté des sciences sociales, Université Laval