Le Soleil
Cette intégration des paramédics au réseau ne doit certainement pas constituer les prémisses d’une intégration à l’Ordre des infirmières du Québec (OIQ).
Cette intégration des paramédics au réseau ne doit certainement pas constituer les prémisses d’une intégration à l’Ordre des infirmières du Québec (OIQ).

Engorgement des établissements de santé: les paramédics arrivent en renfort

Lise Goyer et Maxime Laviolette
Porte-paroles de la Coalition des entreprises de services paramédicaux du Québec
POINT DE VUE / La décision est tombée, les paramédics feront leur entrée dans les salles d’urgence pour prêter main-forte aux infirmières et désengorger le système de santé. Le ministre de la Santé a signé un décret duquel on permettra aux paramédics de réaliser davantage de soins de santé, non seulement dans les urgences, mais aussi dans les CHSLD, les hôpitaux et les CLSC. Bien que la Coalition des entreprises de services paramédicaux du Québec (CESPQ) accueille favorablement une telle nouvelle, il existe toutefois des bémols, et certains éléments méritent d’être clarifiés.