Cri du cœur des organisations philanthropiques

La période électorale est propice à la réflexion. Le secteur des OBNL, dont font aussi partie les organisations de bienfaisance enregistrées, œuvres de charité, fondations privées et publiques, en est trop souvent oublié.

Regroupant 16 000 organismes de bienfaisance enregistrés, notre sphère d’activité contribue à donner des services directs aux plus vulnérables de notre société, afin d’améliorer leur dignité, leur sécurité, leur santé, leur éducation, leur autonomie et leur bien-être.

Les temps sont difficiles. Le travail s’est significativement complexifié dans le brouhaha de l’ère numérique et la multiplication des évènements-happenings-défis. La recherche de financement constitue souvent le principal frein pour remplir notre mission et répondre aux besoins croissants constatés sur le terrain.

Si plusieurs candidats en lice sont bien familiers avec ces enjeux pour avoir œuvré dans une OBNL comme administrateur ou bénévole, ils doivent témoigner de la difficulté que nous avons à remplir notre mission. Les partis doivent aussi prendre position et présenter une vision cohérente afin de nous aider à voir la lumière au bout du tunnel.

Nous souhaitons être reconnus pour le travail accompli et l’apport à notre communauté. Pour ce faire, nous souhaitons que vos formations politiques se commettent formellement afin d’indiquer le soutien que vous comptez apporter à nos organisations.

Ensemble, les bénévoles, les employés, les administrateurs, les participants et les usagers, nous représentons des millions de personnes qui aspirent à des communautés plus résilientes et plus inclusives. Nous fédérons nos voix afin de vous interpeller et savoir comment vous soutiendrez nos organisations afin de poursuivre l’enrichissement collectif du Québec au cours des quatre prochaines années.

Marc-André Saint-Onge, président du conseil d’administration
Caroline Varin, secrétaire
Danielle Poulin, trésorière
Marie-José Fiset, directrice du développement de l’APGP

Au nom de plus de 340 membres de l’APGP, le plus grand réseau francophone de professionnels en gestion philanthropique.