Rémy Normand est vice-président du comité exécutif et président de l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge.

Créer un milieu où la qualité de vie domine

POINT DE VUE / Depuis plusieurs semaines, le quadrilatère composé de la route de l’Église, du boulevard Hochelaga, de l’avenue De Rochebelle et du chemin des Quatre-Bourgeois fait l’objet de transformations importantes.

Ces transformations visent le réaménagement de la route de l’Église en «rue conviviale», l’aménagement du stationnement du centre sportif, les travaux préparatoires en vue du nouveau marché public de Sainte-Foy et la construction du Centre de glaces.

Ne perdons pas de vue la vision guidant ces chantiers : créer un milieu où la qualité de vie domine. Nous sommes conscients que ces changements bouleversent et suscitent des questionnements et des préoccupations. À terme, ce quadrilatère de Sainte-Foy sera rehaussé. Les résidants profiteront donc de milieux de vie améliorés.

Outre la conservation et la mise en valeur du couvert végétal, la Ville de Québec a prévu d’importantes plantations d’arbres et l’aménagement de nouveaux espaces végétalisés. L’objectif est d’ajouter notamment 325 nouveaux arbres, dont 140 sur la route de l’Église, auxquels s’ajouteront 7000 m2 de boisé projeté au sud de celui existant et 3000 m2 d’espaces végétalisés composés de 1591 arbustes et de 6083 vivaces dans ce secteur.

L’absence d’arbres le long de certaines artères sera par la suite chose du passé. Ces nouveaux arbres, de moyen à grand déploiement, procureront des bénéfices pour plusieurs décennies. L’ajout de nouvelles essences d’arbres résistantes à notre climat au sein du couvert arboricole aura pour effet d’assurer la pérennité de ces milieux afin que les générations actuelles et futures profitent de cette richesse.

J’invite les résidants du plateau centre de Sainte-Foy à participer aux efforts de création pour aménager le boisé de Rochebelle et son pourtour afin de lui conférer un caractère distinctif.