Un missile Pukguksong-2 a été lancé par la Corée du Nord lors d'un test effectué à une date inconnue, mais dont cette photo a été publiée par le gouvernement le 22 mai.

Chine et Corée du Nord: des intérêts stratégiques cachés?

Tout le monde se demande pourquoi la Corée du Nord s'entête à développer des missiles intercontinentaux pouvant atteindre les É.-U. et pourquoi la Chine agit de façon aussi tiède pour l'en empêcher.
La Corée du Nord est dirigée par un despote mégalomane divin et cet élément fait peur au monde avec le souvenir encore présent de Hitler. 
C'est une carte maîtresse dont la Chine veut se servir puisque les Américains en Corée du Sud constituent une épine dans son flanc et cette dernière ne veut pas que la Corée du Nord s'effondre pour être ensuite annexée légitimement par la Corée du Sud.
Il est incroyable que personne ne voie ce qui est évident, le jour où la Corée du Nord aura plusieurs missiles intercontinentaux à ogives nucléaires de pointés sur les É.-U., son armée pourra déferler sur la Corée du Sud sans que les É.-U. ne puissent intervenir.
Les citoyens américains n'accepteront pas que des villes américaines soient sacrifiées sur l'autodafé nucléaire pour un pays aussi lointain, souvenez-vous du Vietnam qui ne représentait même pas une menace nucléaire.
La Chine ne peut pas affronter les É.-U. directement et envahir la Corée du Sud en plus de subir l'opprobre mondial, mais la Corée du Nord peut prétendre à la légitimité pour envahir et fusionner les deux Corées.
Une fois les deux Corées réunies sous le joug du nord, la Chine n'aura plus d'épine dans son flanc.
La Corée du Nord développe ses missiles intercontinentaux avec une rapidité surprenante dépassant toute prévision, qui croyez-vous lui offre son aide en silence?
Il est urgent pour la Corée du Nord d'avoir ses missiles avant que les É.-U. n'aient pu agir puisqu'une fois ce cap passé, la menace militaire américaine sera neutralisée.
On sous-estime les Chinois, mais ils n'ont pas un président qui passe son temps à envoyer des tweets idiots, ils agissent efficacement en silence.
Il suffit de regarder les îles construites en mer de Chine sur des récifs que la Chine s'est appropriés illégalement, maintenant devenus bases militaires chinoises.
Si les Américains désirent agir militairement contre la Corée du Nord, ils doivent le faire immédiatement sinon partir.
Même les Sud-Coréens doivent décider maintenant s'ils désirent vivre sous le joug nordiste ou risquer le tout pour le tout afin de demeurer libres.
Marc-André Girard, Longueuil