Du 20 décembre au 4 janvier, la Régie intermunicipale de transport de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (RÉGÎM) offrira une navette reliant Gaspé à la gare de train de Via Rail, à Campbellton.

Campbellton-Gaspé: la RÉGÎM reste à l’écoute

Réaction au Point de vue «Campbellton-Gaspé par autocar: la mauvaise nouvelle», paru le 30 novembre

Du 20 décembre au 4 janvier, la Régie intermunicipale de transport de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (RÉGÎM) offrira une navette reliant Gaspé à la gare de train de Via Rail, à Campbellton. La RÉGÎM a décidé de réaliser ce projet-pilote et de l’évaluer par la suite pour déterminer les améliorations à apporter si le service peut être reconduit. Il s’agit d’une stratégie visant à investir dans un service plutôt que dans une étude, de manière à faire un premier test pour l’implantation du service de navettes à la gare de train de Via Rail et que les gens puissent profiter de ce service à l’essai.

Les arrêts ont été ciblés dans les municipalités où Via Rail avait autrefois des points d’arrêts. Ceci respecte les anciennes pratiques des Gaspésiens et Gaspésiennes, et facilite de beaucoup l’intégration du projet-pilote dans la plateforme Web de Via Rail. Toutefois, il s’agit d’un projet-pilote. Ceci implique que les améliorations à apporter sont notées en vue d’améliorer le service si celui-ci est offert à nouveau.

Le service porte-à-porte n’a pas été retenu, pour des raisons de sécurité et de logistique. En effet, les lieux d’embarquement et de débarquement ont été ciblés pour permettre à l’autocar de se retirer complètement de la route, et pour que le débarquement des passagers et des bagages se fasse de manière sécuritaire et confortable. Si les navettes sont reconduites, et qu’un besoin d’ajouter des points d’arrêts est constaté, des arrêts seront alors ajoutés dans des lieux sécuritaires et bien situés, avec l’accord des propriétaires des commerces concernés.

Autofinancement

En ce qui concerne les tarifs, ils ont été déterminés de manière proportionnelle à ceux de Via Rail. Le but est que le service s’autofinance. La RÉGÎM est un organisme municipal qui n’a pas comme objectif de faire des profits, mais bien de développer les solutions de mobilité en Gaspésie et aux Îles. Il est important aussi de souligner que les tarifs feront également l’objet d’une évaluation au terme du projet-pilote.

Comme dans tout projet-pilote, l’ensemble des paramètres ne sont pas forcément parfaits au premier essai, mais la RÉGÎM demeure à l’écoute des préoccupations des gens et désire s’adapter afin d’offrir des services de qualité répondant réellement aux besoins de mobilité de la population. 

Nous invitons nos visiteurs et les gens d’ici à profiter des services que nous leur offrons!

Daniel Côté, président du Conseil d’administration, Régie intermunicipale de transport de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (RÉGÎM)