Yves Bolduc

Au banquet : De la décence

Un malaise évident persiste à la table d'honneur. Certains ironisent en qualifiant de «patate chaude» la situation embarrassante de l'honorable docteur Yves Bolduc, qui a cumulé le salaire de député et la prime légale accordée au médecin acceptant de nouveaux patients. Les honorables docteurs Philippe Couillard et Gaétan Barrette se sont portés à la défense de l'un des leurs. Il est rare que la solidarité soit à ce point questionnable : solidarité médicale ou solidarité ministérielle? Le 7 juillet 2014, dans le cadre de l'émission 24 heures en 60 minutes, le journaliste Sébastien Bovet soumettait le problème au médecin-éthicien Marc Zaffran.
Un malaise évident persiste à la table d'honneur. Certains ironisent en qualifiant de «patate chaude» la situation embarrassante de l'honorable docteur Yves Bolduc, qui a cumulé le salaire de député et la prime légale accordée au médecin acceptant de nouveaux patients. Les honorables docteurs Philippe Couillard et Gaétan Barrette se sont portés à la défense de l'un des leurs. Il est rare que la solidarité soit à ce point questionnable : solidarité médicale ou solidarité ministérielle? Le 7 juillet 2014, dans le cadre de l'émission 24 heures en 60 minutes, le journaliste Sébastien Bovet soumettait le problème au médecin-éthicien Marc Zaffran.
Le professeur Zaffran, chercheur à l'Université de Montréal, a confirmé l'aspect malséant autant de la banalisation que de l'acte lui-même. Il a mis un mot sur l'agissement des trois personnages : indécent! Pour bien saisir la teneur des propos de ce spécialiste en éthique médicale, il fallait consulter le blogue de l'écrivain mieux connu sous le nom de plume de Martin Winckler. On y apprend que l'éthique médicale est indissociable de la relation de pouvoir. L'éducation à la décence serait-elle une avenue de libération, Monsieur le ministre?
Son cas relève d'un double standard : en tant que médecin, il passe le test de la conformité, tandis qu'en tant que politicien, il échoue lamentablement le test de la décence. Correct au plan légal, mais au plan éthique, absolument incorrect le doc Bolduc!
Liette Perreault, M.A. S., M. Ethique, Ph. D. Développement régional
Granby